Wednesday, June 07, 2006

Essai


Au fait le RCB, c'est le Rugby Club de Bar-Le-Duc. Le concert aura lieu vers 18 h dans les locaux du club (ce sera la journée portes ouvertes). Etienne ne sera pas là. Il nous fait croire qu'il a trop de boulot, mais Mathieu pense qu'il a peur des douches post-concert et de la savonnette de Steph'. A sa place, Julien-trompette-des-Car'Pe-Diem viendra pousser la note.
A propos du message précédent..Il n'ya vait rien à dire sur l'organisation du concert à Revigny. On a été très bien accueilli et merci aux Nico'zz. C'est juste qu'on a mal joué !

Juju

Ps : Fais traverser tout le monde mais attention à qui tu prends et qui tu laisses !! (dur et en chinois).

7 comments:

Titi said...

Fais gaffe JuJu, t'es en train de devenir le spécialiste des bassesses déplacées. Mais bon, c'est vrai que j'oubliais que toi, tu t'es arrêté de bosser depuis que l'inspecteur est passé, vu que tu fais ce métier dans l'unique but de satisfaire la hiérarchie...

juju said...

Message écrit à quatre mains !! (Culpabilité = 50%).
Mais bon, suppression de cette partenthèse au sens équivoque à la relecture.
Sinon, ton commentaire n'a pas l'air en accord avec tes nouvelles fonctions bureaucratiques de l'année prochaine !!
LE Yohan viendra peut-être me voir (il a eu son concours de contrôleur du boulot).

titi said...

(Enervement = 60% ; Déception = 10%) J'vois pas bien l'désaccord vu que mes "fonctions bureaucratiques" m'amèneront sans doute à m'opposer à la dite hiérarchie... Mais bon, tu (vous?) n'en est (êtes?) plus à un contradiction près

juju said...

La critique de ton premier message ne s'adressait pas à la hierarchie mais au salarié (comme si tu critiquais un ouvrier qui ne travaillerait pas "en plus"). C'est donc toi qui est en contradiction...C'est comme si je maugréais tes trois heures en moins de présence au collège en disant que c'est du temps en moins devant ta classe..
Rappelle-toi que les enseignants sont des salariés comme les autres et que c'est la hiérarchie qui nous fait croire que c'est une vocation ou un sacerdoce.

juju said...

PS: En plus, je fais ton boulot sur la "Tribune Libre" !!...'culé

titi said...

l'idée de me faire passer pour un méconnaisseur de l'idiome exploitant/exploité n'était pas mauvaise... dommage qu'elle repose sur un postulat de départ erroné :
tu noteras qu'à aucun moment je n'ai parlé de travail "en plus", mais de travail tout court. Sache que je n'ai en rien le sentiment d'être un hussard noir de la République ou un précheur dans le désert sous le seul prétexte d'un coup de bourre. Alors avant de t'emporter dans des diatribes non avenues et de laisser ton égo exacerbé te transformer en la "voix du salarié internationaliste", saupoudre ta réflexion d'un peu de modestie et constate que ces remarques ne s'adressent qu'au simple Juju, petit combattant de l'ordinaire et camarade syndiqué intermittent
PS : un ouvrier ne travaillerait effectivement pas en plus pour satisfaire sa hiérarchie, et il aurait bien raison

juju said...

Sophisme, attaques personnelles, effets de manche stylistiques : 3 cartouches mais un même arme : Celle qui sert à eviter les arguments clairs et pertinents.

N.B : instit' = 30 heures à l'école, donc "arrêter de bosser" ça se place où ?

N.B 2 : Ton "P.S" montre bien à quel point tu es loin des réalités des travailleurs, des heures supplémentaires non payés, des "forfait-jour" des cadres, des horaires dans les PME, dans l'hotellerie..Et de la pression de la hiérarchie en général qui, je te le rapelle, ne se combat pas individuellement (idéologie chrétienne et invidualiste, "héros/martyr) mais dans les luttes collectives.