Tuesday, September 19, 2006

Divan


Thérapie de groupe : Rapport n°1 :

Les premières séances ont été très enrichissantes. Chacun a raconté ses fantasmes enfouis, ses rêves inavouables.
Tandis que Steph se voit en basketteur professionnel dans une prison de femmes, Mathieu se rêve escaladant d'immenses seins appartenant à Ségolène Royal, Bruno cauchemarde qui'il tape sur sa batterie avec des phallus géants, et Etienne songe à d'immenses toiles, vivantes, peintes avec ses excréments.

Cette thérapie courte permettra sans doute d'arranger les nombreuses psychoses des membres du groupe "Les Minables".

Toutefois, une thérapie plus longue, ainsi qu'un internement provisoire pour (au moins) l'un d'entre eux me semble absolument nécessaire.

Professeur Tof

2 comments:

titi said...

secret professionnel oblige, je passe par les coments pour livrer au prof tof les résultats de mon auto-thérapie par phases de somnolance: je vois de gros monsieurs aux muscles surdimensionnés discuttant pele mele de la dictature du prolétariat ou d'accords à la tierce sur le 3ème refrain tout en repeignant leurs cheveux gominés devant une clace teintée baroque... alors?

Profeseur Tof said...

DEs phrases de 8 lignes sans ponctuation. Voilà encore un TOC cher Etienne.