Friday, September 08, 2006

Stress


J'y suis ou j'y suis pas ?..

Chers amis bloggers, voilà en exclusivité une double image de la pochette avec les remerciements dedans (clic pour agrandir)..Cette page a engendré des débats acharnés au sein des Minables, mais finalement, Mathieu etEtienne ont eu le mot de la fin.
Donc vous savez à qui vous plaindre si vous en êtes (ou pas).

Les esprits perspicaces auront reconnu notre ami "Oliver Hammer" pour l'illustration de'"Poil dans la main". LUI il a le droit a un gros plan alors qu'il chantouille vaguement sur une chanson (d'autres musiciens autrement plus techniques n'ont pas eu cette chance, mais passons..Ils ont été vengés).

Au fait, la Tribune LIbre accueille des grandes signatures de la prsse journalière et hebdomadaire, mais ne soyez pas timide !!..Ce blog appartient à tout le monde !

Sinon, le rendez-vous de samedi tient toujours !!!! (C'est Mathieu qui met à jour le blog "concert"...).

Juju

Ps : Du hapland-like !!! (arty, quand tu nous tiens).

14 comments:

Anonymous said...

Suis pas dedans !

la redoute bonjour said...

Euh, on aurait pas oublié la smalah...

La camif said...

Mouais

Marie Claire said...

J'vois pas vraiment pour quoi...

les trois suisses à l'appareil said...

Pour leur présence et leurs encouragements...

VPC said...

Y a-t-il un contentioeux avec la Smalah ???...

Juju said...

Moi je suis à Longwy, je n'ai pas participé à cette page (ou de loin)...
Le coupables s'apelle....

Juju said...

Au fait, les parenthèses lourdingues après chaque nom, c'est Etienne.
(pour le good spirit)
(pour les bonnes vibrations)
(pour le style)
(pour ta mère à poil).

titi said...

Scritch (pour ta tête dans mon cul)

DS said...

ou alors, merci à la Smalah (pour ses tentacules), histoire d'alimenter un contentieux qui n'existe que dans la tête d'artistes écervelés magnaco-dépressifs

Anonymous said...

Chouette, le bon ton de ce blog est revenu!!!!!

Anonymous said...

La Smalah ne participe pas au débat ?..Où est Charlie ?

titi said...

Il a retrouvé ses droles de dames dans les orgies vineuses de Champagne... un homme comblé quoi

Anonymous said...

Charlie, depuis qu'il est dans la hight society aurillaquienne, il a pu le temps d'aller sur le blog des Minables