Friday, September 29, 2006

A l'ouest....


Rapport n°2

La perspective de jouer devant Olivier Besancenot à la fête de la LCR a fait beaucoup de bien à Etienne, qui voit en lui le prophète, la voie, la lumière. Il parle de s'immoler devant l'homme politique pour lui montrer sa bonne volonté révolutionnaire.

Notre ami Juju a fait les frais de la folie caractérisée des membres du groupe lors de la dernière répétition. La censure Minablienne s'étant abattue sur sa nouvelle chanson comme la foudre sur un arbre. Les paroles de ce bijou avorté étaient certes engagées mais ne méritaient pas des réactions maccarthystes. Il m'a confié que, tel Dalton Trumbo écrivant Spartacus pour Kubrick, il reverrait sa copie de manière à ne pas éveiller les soupçons de ses bourreaux.

Quand à la nouvelle chanson de Mathieu sur "le trou d'balle", elle caractérise parfaitement les obsessions que j'avais analysés chez lui ainsi que sur Etienne et Bruno. Elle a d'ailleurs était accueillie avec joie. A écouter le 21 octobre en avant-première.

Nos amis Minables et nos amis bloggers semblent apprécier les charmes de Fraulein Claus dans le sondage, celle qu'on surnomme la bavaroise messine. Par contre les votes pour moi sont en berne, ce qui me hérisse la barbichette.

Juju m'a dit qu'il fallait aller voir le site des Polaks (nouveau lien) parce qu'ils ont mis en lien les Minables et que ça fait gonfler les stats du blog.

Ah oui, et Steph ?....Il semble s'être perdu entre deux pages de lingerie d'un célèbre catalogue de Vente Par Correspondance, nous menons l'enquête.

Professeur Tof

PS : Je l'ai vu et tous les points obscurs des deux premiers sont devenus limpides. On dirait du Kieslowski. Je parle bien sûr du troisième volet de la trilogie longovicienne (sur une superbe musique des Mouches à merde, la face sombre et cachée des Minables).

1 comment:

Cécile said...

les photographes aussi... suis dans l'est répu avec un membre émérite du groupe et robinet qui coule, et dans le républicain lorrain!
Pr info suis un peu alsacienne pas allemande de bavière ou d'ailleurs!